I.S.T.S I.S.T.S
image
Termes de référence pour le recrutement d'un.e Consultant.e

                                       

Termes de référence pour  renforcer la capacité et accompagner ISTS dans  le cadre de l’élaboration  de son programme triennal 2022-2024

  

  1. I.                   CONTEXTE

L’Institut Supérieur de Travail Social-ISTS (ex Ecole de Service Social) a été fondé par la Société des Filles du Cœur de Marie en 1960 et affilié à l’Université Catholique de Madagascar. Il est le pionnier du Travail Social à Madagascar. Il a été longtemps le seul établissement spécialisé dans la formation au Travail Social. Et maintenant encore, il demeure le seul établissement supérieur privé du pays à dispenser la formation en Travail Social. En 2017, l’ISTS était parmi les premiers établissements d’enseignement supérieur ayant obtenu l’accréditation du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique. L’ISTS se trouve à Antananarivo mais ses étudiants viennent des différentes régions de  Madagascar.

Madagascar s’expose dans différentes sortes de pauvreté. Il est placé au cinquième rang des pays les plus faibles sur le plan économique dans le monde[1] Selon la dernière information de la Banque Mondiale, son indice de développement humain est parmi les plus faibles du monde (154/188), l’infrastructure routière est très peu  développée et se détériore par manque d’entretien 

Madagascar est parmi  le premier pays le plus exposé aux cyclones en Afrique, et le 3eme pays au monde le plus vulnérable aux effets du changement climatique  cyclones, inondations  détruisant les cultures, les biens et les infrastructures, exposant les ménages à des maladies diarrhéiques liées à la consommation d’eau insalubre et au manque d’hygiène.  Il est marqué également par la cherté de l’énergie électrique  que ce soit en zones urbaines ou en zones rurales. Aucun quartier et aucun ménage d’Antananarivo n’échappe au phénomène de délestage alors que la facture ne cesse pas de s'augmenter.

Madagascar rencontre de  nombres  et de qualité de services de base insuffisants sur le plan éducation et santé. Le phénomène des enfants évolue en celui de famille de rue ne cesse pas d’augmenter à Antananarivo, indice de pauvreté et d’insécurité presque dans toutes les régions. Notons également qu’à Madagascar, les effets néfastes des crises sociopolitiques répétées affectent les conditions de vie des ménages. La pauvreté chronique demeure  élevée et une frange de la population vit en dessous du seuil de pauvreté. La condition de vie de la population se dégrade progressivement et elle est accentuée par le COVID 19.

En outre, les Organisations de la Société Civile y compris les institutions comme l’ISTS assurent la quasi-totalité des actions à caractère social envers la population et contribuent au développement de Madagascar. Cependant, on a constaté d’une part, leurs faibles capacités organisationnelles et institutionnelles, d’autre part, le faible degré de structuration et des capacités techniques, notamment les capacités de plaidoyer, d’interpellation et de négociation pour la défense d'intérêts des communautés, et enfin leur insuffisance de professionnels qualifiés qui impactent la qualité de leurs résultats.

Au cœur de ces précarités, avec l’appui technique et financier de MISEREOR, l’ISTS a pour objectif de doter le pays de professionnels compétents et combatifs en travail et en développements sociaux pour qu’ils deviennent de véritables acteurs du changement social. Pour y parvenir, il intervient dans deux axes spécifiques  (1) La formation initiale destinée aux jeunes bacheliers qui sont motivés à participer au développement social du pays. (2) La formation continue  réservée aux personnes occupant des postes dans le social, avec ou sans formation de base issues des Associations ou ONG des différentes régions de Madagascar.

Avec cet objectif et l’ampleur des problèmes à résoudre, sans une vision à long terme et une approche méthodologique rigoureuse l’objectif de l’ISTS resterait un défi.  

  1. II.                OBJECTIFS

Ce travail de consultance consiste  alors à doter à  l’ISTS des compétences spécifiques sur l’opérationnalisation de changement visant des effets positifs  au niveau de la société et du pays à travers de  son programme triennal 2022-2024

Spécifiquement, il s’agit de :

-          Former l’équipe de l’ISTS sur la théorie du changement

-          Accompagner l’ISTS dans la mise en œuvre de cette formation au travers de l’élaboration de son programme triennal selon les exigences de MISEREOR

-          Suivre et évaluer la mise en œuvre de ce programme au bout d’une année afin de repérer l’orientation vers le changement qu’on souhaiterait à mettre en place

  1. III.             RESULTATS ATTENDUS

En termes de résultats attendus :

-          La direction  de l’ISTS avec ses chefs de départements maîtrise l’utilisation de l’outil/approche sur la théorie de changement

-          L’équipe de la direction  de l’ISTS avec ses chefs de départements a la compétence de mettre en pratique la théorie de changement dans l’élaboration de son programme triennal

-          Le document de programme triennal ISTS est finalisé d’une manière participative et validé par MISEREOR

-          En collaboration étroite avec les participants à la formation, la mise en œuvre du programme triennal de l’ISTS est suivie et évaluée.

  1. IV.             PERIODE

-          Elaboration de TDR : fin octobre-début novembre 2020

-          Processus de lancement de l’offre de consultance : Décembre 2020

-          Recrutement de consultant(s)(e) : Janvier 2021

-          Echange et collecte d’information : Janvier 2021

-          Formation et élaboration de document : Février-Mars-avril  2021

-          Remise  de document triennal validé : mai  2021

  1. V.                PROFIL

-          Expériences professionnelles réussies d’au moins 10 années dans le domaine de l’Andragogie et l’utilisation de l’approche « théorie de changement » - Et dans la gestion de projet/programme selon les exigences des bailleurs de fonds

-          Très bonnes connaissances en Formation en Enseignement Supérieur – Et l’environnement du Travail Social à Madagascar

-          Forte capacités d’analyses, de rapportage et de communication

-          Bonnes connaissances en matière de suivi-évaluation d’un processus

-          Forte capacité à travailler les outils informatiques bureautiques

-          Aptitudes à préparer des rapports et autres présentations claires et concis

-          Aptitudes à travailler avec une équipe multi disciplinaires

-          Forte motivation et aptitude à travailler et à rapporter dans un délai très court; à respecter les deadline

-          Savoir se concerter sur l’impact et les résultats et répondre positivement aux commentaires critiques

-          Capable de travailler de façon indépendante avec peu ou pas de supervision

  1. VI.             LIVRABLES

-          Rapport de formation avant l’élaboration de document de programme

-          Programme triennal ISTS

                 



[1] RASAMY, 211, Madagascar se prépare à la liaison des cyclones, mise [en ligne] en 2011 ; http://www.midi- madagasikara.mg, consulté en mai 2017